Moteur de recherche

Autres liens

Connexion

Éloge de la Grande Musique

Grande Musique

Connaissez-vous la Vraie, la Grande Musique… ? Savez-vous qu’elle a le pouvoir de changer une vie et qu’elle apporte à ses adeptes un bonheur ineffable ? 

Fort de son expérience personnelle, Christophe Leroy lui rend un vibrant hommage et se plaît à déchiffrer ses richesses en les illustrant par les morceaux choisis de sa culture musicale.

C’est alors un plaidoyer pour la Grande Musique à la fois passionné et intimiste... La Musique a un pouvoir presque surnaturel, célébré par les plus grands poètes comme par ses admirateurs inconditionnels. D’humaine et mortelle, elle devient ainsi presque divine. En parfait disciple, Christophe Leroy condamne à sa façon les musiques « barbares » pour composer ensuite sa définition d’un vrai musicien et de son art de la prédestination.

La Musique a ainsi ses élus qui lui doivent leur quête incessante d’une perfection morale, un peu comme le pèlerinage d’une vie qui vous fait remonter en amont de toutes choses. Il s’ensuit quelques réflexions sur l’existence, la société ou l’exercice du pouvoir. Et l’on découvre par exemple que les hommes d’Etat, les Grands, de connivence avec la Musique, la Grande, ont peut-être compris mieux que tout autres le sens profond de leur mission. Mais au-delà de ce monde si temporel, la musique ne serait-elle pas finalement cette clef de voûte, souveraine invisible et rayonnante, à la source de toutes les formes de vie ?

Ainsi, juriste, philosophe et poète, esprit mystique en quête de Dieu sans avoir la Foi, polémiste ardent prompt à signaler les errements, les lacunes et les compromissions, l’auteur est avant tout un être passionné qui veut entraîner le lecteur dans son odyssée musicale afin de lui faire partager ses déceptions absolues ou mesurées mais surtout… son goût de l’Autre par la grâce de la musique !

 

Vous pouvez COMMANDER le livre notamment sur le site de la FNAC


Très bon livre sur la musique classique
Posté le 04 août 2017

"Quel Livre ! Jamais lu ce genre de texte ! Là où les gloseurs vous font souvent bailler d'ennui lorsqu'ils vous parlent de musique classique, l'auteur développe une réflexion très originale sur ce que peut représenter la grande musique dans la vie d'un homme et d'une société. C'est effectivement assez volcanique, passionnel, mais la raison l'emporte tout de même. L'homme enseigne visiblement le droit constitutionnel (dans le texte), ce qui lui permet d'échafauder toute une théorie de la civilisation fondée sur la très belle et grande musique. On a envie d'y croire. Même si le retour de la musique à Versailles me semble fort improbable... et peut-être pas souhaitable."